top of page

Collection ''Bronzes d'Afrique''

La réalisation d'un bronze à la cire perdue commence par le modelage d'une sculpture en cire. On moule ensuite cette sculpture en l'enrobant soigneusement d'un matériau réfractaire : de l'argile mélangée avec un peu de crottin d'âne. une ou plusieurs ouvertures sont laissées, par où s'échappera la cire, et où sera coulée le bronze. 

Après séchage, le tout est chauffé. La cire fond et s'écoule par les évents. On coule ensuite le bronze en fusion qui rempli l'empreinte laissée laissée par la cire fondue. Après solidification et refroidissement du bronze, le moule est cassé pour extraire la sculpture : chaque pièce est donc unique !

S'en suit un long, délicat et méticuleux travail de finition, avant de retrouver la réplique en bronze, de la sculpture initialement fabriquée en cire ...

BR005_A1pagebronze.jpg

"Bronze à la cire perdue"

bottom of page